Menu Fermer

Des conseils pour ouvrir un garage automobile

L’ouverture d’une entreprise de garage automobile peut être une idée très intéressante et rentable pour quelqu’un qui a de l’intelligence et de la persévérance en affaires. Avec le bon emplacement, un bon marketing et un service de premier ordre, vous pouvez attirer de nombreux clients qui ont besoin que leur voiture soit réparée rapidement, efficacement et à un bon prix. Mais comment ?

Les bases nécessaires pour débuter

D’abord, vous devez suivre des études en industrie de la réparation automobile dans un collège dédié ou une école de formation professionnelle. Une fois formé, obtenez un emploi dans l’industrie afin de pouvoir apprendre d’une façon plus pratique ce métier. De cette manière, vous pouvez aussi apprendre le devis réparation auto et les concepts d’affaires. Vous devez aussi obtenir une certification d’excellence en entretien automobile (ASE) qui authentifie vos compétences. Ce sera aussi un bon outil de marketing lorsque vous ouvrez votre garage voiture.

Communiquez ensuite avec le bureau du secrétaire d’État de votre ville pour obtenir une taxe de vente et un permis d’exploitation. Demandez un numéro d’identification d’employeur, car cela vous sera utile. Puis, rédigez un business plan complet documentant la façon dont vous ferez les affaires, les mouvements de trésorerie, les plans d’expansion et d’autres détails propres à l’industrie vous permettant de trouver un actionnaire.

Pour l’emplacement, trouvez un garage mécanique auto vide existant ou engagez un architecte pour rédiger les plans de construction d’un garage. Un emplacement préférable est près d’une autoroute ou d’une route achalandée avec un grand stationnement. Idéalement, vous aurez un double stationnement ou plus pour un parking supplémentaire.

Lancez-vous !

Faites une demande de financement auprès d’un prêteur local si vous avez besoin d’aide en matière de fond. Prévoyez suffisamment de fonds pour tous ceux dont vous avez besoin : l’emplacement, un élévateur hydraulique, des outils supplémentaires que vous ne possédez pas encore et un fonds de roulement pour financer le projet jusqu’au début des revenus. Entrez en relation avec un revendeur d’outils mobiles. Ces concessionnaires peuvent visiter votre garage mécanique pour échanger des outils sous garantie et offrir de nouveaux produits. Ils peuvent également faire une bonne référence d’affaires.

Pour vous aider, engagez un mécanicien automobile certifié ASE si vous avez les moyens de payer le salaire. Trouvez un employé qui possède diverses compétences en réparation auto et de bonnes aptitudes à la communication afin qu’il puisse également expliquer le service à votre client. Communiquez avec le ministère de la Sécurité publique ou le ministère des Véhicules à moteur de votre État pour devenir un poste officiel d’inspection des véhicules. Bien que le service lui-même ne soit pas rentable, il vous fournit des pistes et des clients qui ont besoin d’autres réparations de voiture. Envisagez également d’être un site d’inspection des émissions, même si cela nécessitera plus d’équipement.

Décorez une salle d’attente pour vos clients. Affichez votre taux de réparation de banc et une liste des services disponibles sur un tableau à lettres. Faites connaitre votre garage auto dans les médias traditionnels et sociaux. Offrir des ateliers d’entretien automobile et des cliniques de réparation gratuites pour ceux qui en ont temporairement besoin.

Articles connexes