Menu Fermer

Entretien moteur : un petit guide

Vous venez de vous procurer une nouvelle voiture et vous cherchez un guide d’entretien? Vous êtes au bon endroit, l’article a été écrit pour vous ! Bonne lecture !

Entretien moteur diesel : l’essentiel à retenir

À moins d’avoir les moyens pour s’acheter une voiture électrique, le plus économique des options restantes demeure le moteur diesel. Si tel a été votre choix, sachez qu’il existe un certain nombre de techniques d’entretien spécifiques à ce type de moteur. Citons par exemple le contrôle régulier des bougies de préchauffage. Ces pièces maîtresses du moteur diesel doivent être vérifiées périodiquement dans la mesure où le préchauffage avant démarrage est une opération indispensable au moteur diesel pour le préserver de toute usure précoce. Les bougies de préchauffage peuvent en effet être accidentellement déconnectées ou être en court-circuit. Une vérification régulière s’impose donc. Outre le contrôle des bougies de préchauffage, l’entretien de l’équipement d’injection reste également un travail à faire si vous voulez éviter une perte de performance de votre automobile. Pour ce faire, il faut et il suffit de contrôler les injecteurs, d’effectuer une purge sur le circuit d’injection et enfin, de remplacer les cartouches filtrantes. Tout ceci n’est qu’une question de dévissage, de pompage manuel et puis de serrage de vis. Sinon, au témoin d’un doute, vous pourrez toujours, dans un premier temps, demander l’assistance d’un connaisseur.

Entretien moteur essence : l’essentiel à retenir

Si vous avez opté pour une voiture à essence, c’est que vous êtes à la recherche de puissance. Eh oui, c’est au rendez-vous dans ce genre de véhicule. La principale différence entre un moteur à essence et un moteur diesel reste le système d’allumage. Dans le premier cas, il est réalisé par voie électrique via des bougies, tandis que dans le second, il se fait par simple compression. Parlons donc en premier du circuit électrique. Pour entretenir un moteur à essence, il faut absolument prêter une attention particulière aux équipements électriques, à savoir, la batterie qui doit être remplacée dès que sa tension baisse à moins de 11.7 volts, l’alternateur qui assure le réapprovisionnement de la batterie en courant électrique et les bougies d’allumage qui sont peut-être parmi les éléments les plus importants d’un moteur à essence. À part le système électrique, il est aussi obligatoire de réaliser une vidange de l’huile moteur tous les 10000 km environ. Cette opération est fondamentale dans la mesure où l’huile moteur joue un rôle de fluide caloporteur dans le moteur. C’est l’huile qui refroidit le moteur et qui lubrifie entre autres toutes les pièces mécaniques. Outre l’huile moteur, le liquide de refroidissement doit aussi faire l’objet de vérifications périodiques. Si son niveau baisse, il se pourrait qu’il se produise une surchauffe du moteur essence, ce qui n’est pas sans conséquence. Finalement, côté mécanique au niveau moteur, il ne reste plus que le remplacement régulier de la courroie de distribution qui se fait tous les 60000 km pour éviter les mauvaises surprises en cours de route.

Articles connexes